Connexion Membres

Le Groupe PSA est en discussion pour acheter Opel à General Motors. Une information qui peut surprendre, quelques années à peine après un premier rapprochement raté. Quels seraient les avantages et les risques d'une telle opération pour le français ?

Rachat d'Opel par le groupe PSA : est-ce une bonne idée ?

La révélation de l'information a créé la surprise dans le monde de l'automobile. Et preuve qu'elle est à prendre avec sérieux, les deux parties ont rapidement publié un communiqué de presse pour l'officialiser. Le français a ainsi écrit « le groupe PSA confirme examiner avec General Motors de nombreuses initiatives stratégiques visant à améliorer sa rentabilité et son efficacité opérationnelle, y compris une acquisition potentielle d'Opel/Vauxhall. À ce stade, il n'existe aucune certitude sur la conclusion d'un éventuel accord ». Autrement dit, les discussions en coulisses sont bien avancées mais pas encore finalisées.

Une bonne idée ? Oui pour…

... La quête de volume de ventes

En 2016, PSA a vendu dans le monde 3,15 millions de voitures. De son côté Opel a écoulé 1,16 million de véhicules. Réunis, les deux parties cumuleraient ainsi près de 4,3 millions d'unités. Un tel mariage donnerait naissance à un géant du marché européen, le plus concurrentiel sur la planète, avec 2,5 millions de ventes et environ 17 % de part de marché sur le Vieux Continent. Mais dans le classement mondial des constructeurs, l'ensemble resterait loin de Volkswagen, Toyota et Renault-Nissan. PSA-Opel serait même encore derrière Honda, qui a vendu en 2016 4,5 millions de véhicules.

... Les économies d'échelle

Le marché mondial a beau être un gâteau qui ne cesse de grossir avec l'explosion de la demande dans les pays émergents (notamment en Inde), les constructeurs courent après les alliances, partenariats et mariages. La raison est simple : ils souhaitent faire des économies en partageant les dépenses. S'associer est donc bon pour la rentabilité et la santé financière.

PSA et Opel le savent bien, puisqu'ils ont actuellement trois grandes collaborations en préparation. Le remplaçant du C3 Picasso (annoncé par le concept C-Aircross) sera un cousin de l'Opel Crossland X et l'Opel Grandland X sera basé sur le Peugeot 3008. Dans son communiqué, PSA met d'ailleurs en avant les synergies de ces projets. L'autre collaboration concerne des petits utilitaires.

Inclure Opel au groupe PSA permettrait donc de multiplier les partages, que ce soit des éléments techniques ou des lieux de production.

... Ce peut-être une bonne affaire

Opel est une machine à perdre de l'argent. Il y a quelques jours, GM a annoncé une perte de 257 millions de dollars pour ses activités européennes, le seizième déficit cumulé. C'est plus de 15 milliards de dollars qui ont été perdus depuis 2000. Dit comme ça, la fiancée ne fait pas envie. Mais c'est aussi l'occasion pour PSA d'en tirer un bon prix, d'autant qu'Opel n'est pas une mauvaise affaire : la marque allemande est en pleine relance et a déjà plusieurs nouveautés en préparation pour les années à venir. Il faut juste une meilleure gestion financière. Carlos Tavares, à la tête de PSA, semble adapté pour ce défi après avoir dirigé le redressement spectaculaire de PSA en un temps record

Copyright © 2017 SENEAUTO.COM: le portail de l'automobile au SENEGAL petites annonces automobiles senegal cours automobiles vendre acheter voiture concessionaires du senegal forum automobile du senegal. All Right Reserved.
Powered By Joomla Perfect